La société Eurolife s’engage à traiter les données à caractère personnel propres aux visiteurs de son site dans le respect du règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 qui est d’application depuis le 25 mai 2018 (Règlement Général sur la Protection des Données).

A. Concernant le RGPD

Le règlement (UE) 2016/679 entend par donnée à caractère personnel toute information se rapportant à une personne physique identifiée ou permettant d’identifier directement ou indirectement une personne physique (ci-après appelée personne concernée). Cette information peut être un nom, un numéro de téléphone, une adresse e-mail, des données de localisation, un identifiant en ligne, ou un ou plusieurs éléments propres à son identité physique, génétique, psychique, culturelle, sociale, etc.

Eurolife collecte les noms et les adresses e-mail des internautes au moment où ces derniers remplissent volontairement le formulaire de contact présent sur son site.

Le but du traitement des données à caractère personnel recueillies via le formulaire est clairement indiqué sur la page Contact.

Les données à caractère personnel ne sont traitées qu’à une seule fin : fournir à la personne concernée (soit la personne qui a rempli le formulaire) les informations demandées concernant Eurolife ou son offre de services. Et elles ne le sont que par Renato Jannone ; étant de facto l’unique responsable du traitement. Il réside au 19 de la rue Tenbosch à 1000 Bruxelles.

La fourniture des données à caractère personnel via le formulaire par les personnes concernées n’a bien entendu aucun caractère réglementaire ou contractuel ni ne conditionne en aucune manière la conclusion d’un contrat. Toutefois, certaines d’entre elles sont nécessaires à la réalisation du traitement précité. Elles sont indiquées par un astérisque. Enfin, ce traitement n’induit aucune obligation de réponse de la part des personnes concernées.

Les données à caractère personnel ne sont en aucun cas transmises à une autre personne – et ce ni en Belgique ni à l’étranger – de manière à garantir leur confidentialité. Et elles ne sont conservées dans la boîte de réception de la messagerie Microsoft Exchange sécurisée de Renato Jannone que le temps du traitement.

Aux termes du règlement EU 2016/679 qui est d’application depuis le 25 mai 2018, les personnes concernées disposent de droits, plus précisement :

  • d’un droit à la transparence des informations et communications émanant du responsable du traitement (cf. article 12 qui définit aussi les modalités de l’exercice des droits des personnes concernées) ;
  • d’un droit à l’information lorsque leurs données à caractère personnel sont collectées (cf. articles 13 et 14) ;
  • d’un droit d’accès à leurs données à caractère personnel (cf. article 15) ;
  • d’un droit de rectification de leurs données à caractère personnel (cf. article 16) ;
  • d’un droit à l’effacement de leurs données à caractère personnel (droit à l’oubli – cf. article 17) ;
  • d’un droit à la limitation du traitement de leurs données à caractère personnel (cf. article 18) ;
  • d’un droit d’obtention d’informations sur les destinataires auxquels leurs données à caractère personnel ont été communiquées (cf. article 19) ;
  • d’un droit à la portabilité de leurs données à caractère personnel (cf. article 20) ;
  • d’un droit d’opposition à un traitement de leurs données à caractère personnel, notamment à des fins de marketing direct (cf. article 21) ;
  • d’un droit visant à leur permettre de ne pas faire l’objet d’une décision fondée exclusivement sur un traitement automatisé, y compris le profilage (cf. article 22) ;
  • d’un droit d’information de toute violation de leurs données à caractère personnel susceptibles de les exposer à un risque élevé à leurs droits et libertés (cf. article 34).

Les personnes concernées sont informées de l’existence de ces droits au moment où elles fournissent leurs données à caractère personnel via notre site Web.

Pour exercer leurs droits au regard du traitement des données à caractère personnel collectées via notre site Web, les personnes concernées peuvent adresser un courrier ou un e-mail à Renato Jannone. Lorsqu’une personne concernée en fait la demande, les informations souhaitées peuvent lui être fournies oralement plutôt que par courrier ou e-mail, à condition que son identité soit démontrée par d’autres moyens.

Toute personne concernée qui considère qu’un traitement de ses données à caractère personnel constitue une violation des dispositions légales qui sont d’application a le droit d’introduire une réclamation auprès de l’autorité de contrôle, soit l’Autorité de protection des données.

B. Concernant les cookies

1. Introduction

Les cookies sont de petits fichiers texte déposés sur le disque dur des terminaux des internautes lorsqu’ils visitent des sites Web. Ces cookies peuvent alors collecter des données de navigation de ces visiteurs. Ces données ne peuvent être lues que par les serveurs des sites Web qui les créent.

Il existe deux types de cookies :

  • Des cookies propriétaires créés et placés par le serveur du site Web visité par un internaute.
  • Des cookies tiers créés par les serveurs d’autres sites Web qui possèdent un ou plusieurs contenus intégrés dans le site Web visité par l’internaute (comme des bannières publicitaires ou des boutons de réseaux sociaux).

Concrètement, comment un cookie tiers est-il déposé et lu ? Quand l’internaute visite une page d’un premier site Web où une bannière publicitaire est intégrée et affichée par le serveur du site Web d’une régie publicitaire, ce serveur crée un cookie tiers qui est déposé sur le disque dur de son terminal. Puis, s’il visite une page d’un second site Web où cette bannière est aussi intégrée et affichée, le serveur du site Web de la régie publicitaire lira son cookie précédemment déposé sur le disque dur du terminal de l’internaute et reconnaîtra ce dernier. Et ainsi de suite.

Un cookie est toujours associé à un attribut Domain (par exemple, www.exemple.be). L’attribut Domain d’un cookie propriétaire correspond au nom de domaine contenu dans l’URL qu’un internaute peut voir dans la barre d’adresse de son navigateur quand il visite un site Web (comme illustré ci-dessous via l’image 1 du diaporama). L’attribut Domain d’un cookie tiers ne correspond pas au nom de domaine affiché dans la barre d’adresse du navigateur Web, mais à celui qui est contenu dans l’URL d’un autre site Web.

Les cookies peuvent être utilisés à diverses fins. Par exemple, pour permettre et faciliter la communication par voie électronique entre le serveur d’un site Web et les terminaux des visiteurs, pour permettre aux sites Web multilingues de mémoriser et d’appliquer ultérieurement des choix de langue effectués par des visiteurs, pour analyser l’audience d’un service Web en collectant les données de navigation des visiteurs ou pour pister les visiteurs à d’autres fins telles que l’établissement de statistiques de vente sur un site e-commerce.

Avec les cookies publicitaires, le pistage peut être étendu, puisqu’un internaute peut être suivi à travers le Web, comme cela est expliqué ci-dessus. Les données de navigation collectées par ces cookies tiers sont utilisées pour adresser des publicités personnalisées à des internautes ciblés à partir de leurs habitudes et comportements de navigation, de leur localisation, de leurs terminaux ou de leur profil (âge, genre, langue). Les sites Web de réseaux sociaux (communément appelés réseaux sociaux) peuvent exploiter les données collectées par leurs cookies de la même façon. Ainsi, ils peuvent afficher des publicités et des suggestions personnalisées sur les fils d’actualités de leurs utilisateurs en fonction des visites effectuées par ces derniers sur des sites Web qui intègrent leurs contenus tels que des boutons de réseaux sociaux. Les cookies de réseaux sociaux servent également à d’autres fins, notamment pour rendre opérationnel les services associés à ces contenus intégrés (par exemple, pour permettre le partage de billets publiés sur les sites Web visités en cliquant sur les boutons Partager).

Les technologies similaires désignent par exemple la technologie Stockage Web qui collecte et dépose d’autres données sur le disque dur des terminaux des internautes que ce soit via sa variante Stockage local ou Stockage de session, les balises Web (aussi appelées pixels invisibles ou web bugs), les balises JavaScripts, les fichiers journaux de serveur, ou le calcul d’empreinte (ou Browser Fingerpint aussi appelé Device Fingerprint) qui permet la création d’un identifiant unique d’un terminal donné.

Qu’en est-il du dépôt des cookies et du déploiement des technologies similaires qui déposent ou non d’autres données? La règle générale veut que le dépôt d’un cookie sur le disque dur du terminal d’un internaute ou le déploiement d’une technologie similaire ne puisse se faire sans que ce dernier ait préalablement exprimé son consentement. Cependant, il y a des exceptions. Elles s’appliquent aux cookies et aux technologies similaires qui sont essentiels ou fonctionnels, lesquels sont nécessaires au fonctionnement optimal des sites Web.

2. Cookie déposé sur le disque dur de votre terminal quand vous visitez notre site Web

Le diaporama repris ci-dessous montre le résultat d’une analyse effectuée avec les Outils de Développement de Google Chrome le 31 mars 2021 (pour mettre le diaporama en pause, déplacez le curseur de votre souris sur l’image s’affichant).

Si vous regardez l’image 1, vous verrez que nous avons sélectionné l’URL https://www.eurolife.be qui est mentionnée sur un fond bleu sous Cookies. Nous avons fait cela pour que vous puissiez voir les cookies qui se déposent sur le disque dur de votre terminal quand vous visitez notre site Web. Comme vous pouvez le constater, il n’y en a qu’un seul. Son nom est cookie_notice_accepted, et son attribut Domain (soit www.eurolife.be) correspond au nom de domaine contenu dans l’URL et donc dans la barre d’adresse de votre navigateur Web lorsque vous visitez notre site Web. Le cookie cookie_notice_accepted est donc un cookie propriétaire. Il est créé par le serveur de notre site Web, et seul ce serveur peut le lire. Le serveur l’utilise pour réaliser la finalité fonctionnelle décrite ci-dessous.

Si vous regardez les images 2 et 3, vous verrez que notre site Web ne collecte et ne dépose aucune autre donnée via l’une des deux variantes de la technologie Stockage Web, car sinon, sous Local Storage (Stockage local) ou sous Session Storage (Stockage de session), une clé serait au moins indiquée dans la colonne Key en regard de l’URL https://www.eurolife.be.

Si vous regardez les images 1, 2 et 3, vous verrez enfin qu’aucune donnée n’est déposée via les technologies IndexedDB et Web SQL.

Image1 - Cookies

Image 2 - Stockage local

Image 3 - Stockage de session

La durée de vie du cookie cookie_notice_accepted est de 24 heures et il a une finalité exclusivement fonctionnelle.

Lorsque vous visitez notre site Web pour la première fois, une bannière d’information apparaît dans le bas de l’écran. Cette bannière annonce que notre site Web dépose un cookie fonctionnel sur le disque dur de votre terminal sans votre consentement. Puis, une fois que vous cliquez sur le lien Ok. J’approuve cette politique (qui est contenu dans cette bannière), le cookie fonctionnel cookie_notice_accepted s’installe automatiquement sur le disque dur de votre terminal et la bannière disparaît. Ensuite, grâce à ce cookie, la bannière ne s’affichera plus pendant 24 heures. Après ce délai, le cookie sera supprimé et la bannière apparaîtra à nouveau si vous revenez sur notre site Web.

Cela étant dit, vous pouvez toujours supprimer ce cookie via votre navigateur en sachant que votre expérience utilisateur pourrait alors en être affectée (voir point 4).

3. Pistage sur notre site Web

En regardant la capture d’écran ci-dessous, vous verrez que selon une analyse faite via l’extension Ghostery le 31 mars 2021, vous n’êtes pisté par aucun cookie ni aucune technologie similaire quand vous visitez notre site Web.

Ghostery est une extension logicielle qui peut bloquer le pistage des internautes effectués avec des cookies ou des technologies similaires. Il peut être installé dans différents navigateurs : Cliqz, Firefox, Google Chrome, Opera, Yandex, Safari, Microsoft Edge.

4. Le bouton Twitter installé dans le pied de page de notre site Web

Nous avons installé ce bouton pour vous proposer de suivre Eurolife sur Twitter.

Vous n’êtes pas pisté via ce bouton (voir la capture d’écran ci-dessus). Il ne contient aucun script de Twitter. Il contient seulement un lien externe cliquable et une icône Font Awesome représentant le logo Twitter. Cette icône est stockée dans une bibliothèque d’icônes hébergée dans le thème que nous avons utilisé pour construire notre site web : Avada. Avada ne collecte aucune donnée de navigation sur notre site Web.

Merci de noter qu’en cliquant sur ce bouton, vous serez redirigé vers le compte d’Eurolife se trouvant sur le site de Twitter ; lequel site dispose de ses propres politiques de confidentialité et d’utilisation des cookies et des technologies similaires sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle.

5. Bloquer et supprimer les cookies et les autres données de site via votre navigateur

La plupart des navigateurs sont configurés pour accepter automatiquement le dépôt des cookies et des autres données de site. Toutefois, vous pouvez paramétrer votre navigateur de sorte qu’il le bloque. Cela étant dit, les nouveaux réglages effectués n’auront aucun effet sur les cookies et les autres données de site déjà installés sur le disque dur de votre terminal. Vous devrez donc, si vous le souhaitez, les supprimer via votre navigateur.

Pour savoir comment bloquer ou supprimer les cookies et les autres données de site dans :

Pour les autres navigateurs, vous pouvez consulter la page d’aide de leur site Web.

C. Concernant les liens hypertextes

Le site eurolife.be contient des liens hypertextes renvoyant vers des sites Web de tiers ; l’objectif visé étant de permettre aux internautes d’y trouver des surplus d’informations. Toutefois, Eurolife ne peut garantir que ces sites se conforment au règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil. Aussi, nous invitons les internautes à lire les politiques de confidentialité relatives à ces sites de manière à ce qu’ils puissent s’en assurer par eux-mêmes.

Pour en savoir plus sur la protection des données à caractère personnel, vous pouvez consulter les informations se trouvant sur le site de l’Autorité de protection des données.

Date de la dernière révision : 31 mars 2021.